Cadeaux d’entreprise : la question du budget

Les goodies ou objets publicitaires en tous genres sont d’excellents moyens d’attirer les prospects tout en fidélisant les clients existants. Il est d’usage de les distribuer lors des évènements marketing tels que les salons professionnels et les jeux concours. L’entreprise se doit alors de prévoir des objets publicitaires en grande quantité. En plus du prix des goodies proprement dits, il faut prévoir le marquage (sérigraphie, tampographie, impression ou gravure). La question du budget se pose alors.

Les goodies d’entreprise économiques

Les goodies font partie intégrante de la stratégie de communication d’une entreprise. Ils représentent en moyenne 20% du budget marketing. C’est alors un poste de dépense à ne pas négliger. Pour mieux évaluer le budget à prévoir, il convient de distinguer les 4 catégories de goodies. Comptez ainsi sur les goodies qui permettent de faire connaître la marque. À ce propos, vous trouverez une large gamme de goodies personnalisés sur des sites spécialistes des cadeaux d’entreprise. Comptez également sur les objets publicitaires qui servent à capter les clients potentiels. Les goodies sont aussi utilisés pour faire plaisir aux collaborateurs. Bien évidemment, il ne faut pas oublier les objets publicitaires indispensables pour fidéliser les clients.

Pour optimiser la visibilité de votre marque

Les goodies économiques sont des articles promotionnels que l’on distribue à très grande échelle, afin d’optimiser la notoriété de la marque. L’objectif de la campagne consiste à faire connaître le nom, le logo ainsi que les produits proposés par l’entreprise. Le choix se révèle alors très large parmi les goodies économiques tels que :

  • les porte-clés,
  • les pins,
  • les badges,
  • les briquets jetables,
  • les clés USB.

Les sacs en coton, les stylos et les crayons sont également très appréciés. Ces petits objets publicitaires s’avèrent très utiles au quotidien, qui plus est, ils mettent la marque en valeur.

Goodies originaux d'entreprise

Pour séduire les prospects

Très pratiques, les goodies économiques sont également prévus pour susciter l’intérêt des clients potentiels pour la marque. De par leur côté pratique, les objets publicitaires sont conservés par les personnes qui les reçoivent. Les stylos personnalisables, les mugs ou encore les bouteilles réutilisables optimisent la visibilité de la marque tant qu’ils sont utiles.

Les goodies d’appréciation pour les employés

En plus du caractère promotionnel, les goodies sont généralement offerts en cadeaux aux employés. Ceux-ci deviennent alors les ambassadeurs de la marque. Pour ce faire, privilégiez les objets publicitaires de qualité tels que les vêtements personnalisés ou les gadgets technologiques.

Les goodies comme cadeaux d’entreprise

Pour fidéliser les clients acquis, pensez à leur faire plaisir en leur offrant régulièrement des cadeaux. À ce stade, il s’avère judicieux de choisir des présents personnalisables comme le style plume gravé, une bouteille de vin millésimé ou encore une sacoche pour ordinateur portable. Quoi qu’il en soit, le budget dédié aux goodies doit être minutieusement réparti entre les 4 catégories de goodies.

Goodies personnalisables : le budget à prévoir

La plupart des goodies personnalisables coûtent quelques centimes d’euros pièce. Le prix varie d’un fournisseur à l’autre. Par ailleurs, le coût d’un objet publicitaire peut être revu à la baisse en fonction de la quantité commandée. Le tarif dégressif peut être combiné à une remise. Certains fournisseurs facturent les 100 premières unités à un certain prix. Le coût sera ensuite divisé par 2 si vous prenez le double de la commande. Quoi qu’il en soit, le prix d’un goodies n’est jamais très important. Il faudra surtout se soucier des frais fixes ainsi que des tarifs d’impression.

Objets publicitaires : le coût de la personnalisation

La plus grande partie du budget dédié aux goodies sera axée sur leur personnalisation. L’opération consiste à transformer un objet publicitaire standard en un goodies personnalisé à l’effigie de la marque. Il sera systématiquement lié à l’entreprise par le biais du nom, du slogan ou du logo apposé dessus. C’est cette opération de marquage qui coûte relativement cher. Les dépenses seront en fonction de la technique privilégiée :

  • broderie,
  • gravure laser,
  • sérigraphie,
  • impression numérique.

Contrairement au prix de l’objet publicitaire, le coût du marquage n’est pas dégressif. Cela s’explique notamment par les contraintes techniques et le matériel utilisé pour le réaliser.

Objet publicitaire persnnalisable

Les frais additionnels

Pour mieux déterminer le budget à dédier aux goodies publicitaires, il convient de prendre en compte les postes de dépenses comme les frais de livraison. Ils varient selon les quantités, les délais de réalisation et la distance géographique. Le coût de la livraison peut s’avérer minime lorsque vous commandez en grande quantité. En revanche, il représente un poste de dépense assez important lorsque la quantité d’objets promotionnels est faible. Les frais d’acheminement sont alors à étudier de très près, surtout si vos goodies viennent des pays d’Asie.

Le prix final d’un goodies

Contre toute attente, le prix final d’un goodies à l’apparence anodine se révèle assez complexe à déterminer. Commencez déjà par multiplier le prix unitaire par la quantité commandée. Ajoutez-y les frais fixes pour les besoins de personnalisation. Comptez également les frais de port pour l’ensemble de la commande. C’est pourquoi il s’avère plus judicieux de faire une demande de devis auprès du fournisseur. Vous serez ainsi fixé sur la part du budget communication/marketing qui sera dédié aux objets publicitaires. Qu’elles soient importantes ou non, les dépenses liées à l’achat et à la personnalisation de goodies demeurent les plus abordables dans le cadre d’une campagne marketing.

Quelle fiscalité pour les cadeaux d’affaires ?

Les cadeaux d’affaires ou les goodies demeurent d’excellents moyens de remercier ou d’exprimer sa reconnaissance envers la clientèle. Lorsqu’une entreprise offre des objets publicitaires ou des cadeaux personnalisés, la fiscalité veut qu’elle les déduise des bénéfices imposables. Cette formule est valable lorsque les goodies sont distribués dans l’intérêt de l’entreprise. L’administration jugera si le cadeau offert garantit la bonne marche de l’entreprise. Elle est également habilitée à déterminer si les dépenses sont trop excessives. Dans ce cas, le coût des objets publicitaires sera réintégré aux bénéfices imposables.

Dans tous les cas, les cadeaux d’affaires de plus de 3000 euros/exercice seront inscrits au titre des frais généraux. Il convient alors de le stipuler dans le feuillet n° 2067 qui sera joint à la déclaration de résultats des sociétés ou via l’annexe n°2031 ter. La déclaration n’est pas imposée pour les objets destinés uniquement à des fins publicitaires.